Apocalypse Please

Apocalypse Please. Humain ou Chimère, êtes-vous pret à tenter de survivre dans Paris ? À changer le monde ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Dim 13 Nov - 5:26

Après avoir quitté le bâtiment servant de maison à Oz et Nina, ces deux derniers me suivirent, la fillette sur le dos de la chimère. Nous passâmes en silence dans les rues, traversâmes les ruines prudemment pour ne pas nous faire repérer par les patrouilles. Au bout d'une demi-heure de marche, nous arrivâmes enfin dans le quartier résidentiel. Je savais qu'ici se tenait une réunion hebdomadaire des criminels de Paris. Même si cela pouvait paraître assez loufoque, ils se retrouvaient tous autour d'une table, dans une sorte de vieille taverne délabrée. Mais il y avait encore de l'activité dans ce coin de la ville, nous dûmes donc ne pas nous faire remarquer par les passants. En longeant les rues auréolées de la lueur jaune brunâtre des lampadaires, je repensais aux soirs où j'étais venue ici, participant moi-même à certaines entrevues. Mais la plupart du temps, je ne restais pas dans la taverne, et faisait le tour des boutiques survivantes accompagnée de Tristan et Mickaël, les deux seuls qui me comprenaient dans toute la tripotée de mafieux. Je fus d'ailleurs déçue en voyant que les vitrines des magasins avaient été vandalisée, et qu'il n'en restait rien. Les vieux souvenirs de mon séjour à la mafia me firent sourire. Je passai outre en avisant le fameux point de rencontre. Plusieurs tables étaient remplies, et de loin on pouvait voir que les clients étaient plutôt agités. Les réunions étaient toujours très bruyantes. Je désignai la vieille maison qui servait de buvette à Oz, dont le visage s'illumina. Je lui rendis son sourire, ravie de lui faire autant plaisir. Je l'entraînai devant l'entrée. Au fond de la pièce aux allures de saloon crasseux, la table rectangulaire réunissait bien comme tous les samedis soirs, plusieurs malfaiteurs. J'en reconnu certains, que j'avais du croiser aux anciennes entrevues, dont un que je détestais particulièrement, ayant la réputation d'être un violeur hors pair. Calderone l'avait toujours vénéré, c'était compréhensible, ainsi, je n'avais jamais eu l'occasion de régler son compte à ce salaud. Ce soir, je ne le laisserai pas repartir vivant. Mais malheureusement, j'entrevis aussi des clients normaux, notamment une fillette avec ses parents. Quelle idée de venir boire ici, l'endroit le plus malfamé de tout Paris avec son enfant ! Je me retournai, Oz derrière moi furetait un regard impatient à la vitre. Je le rabaissai, mes deux mains sur ses épaules, en pouffant. Ce type avait le don de me faire attraper des fous rires. On aurait dit un gamin impatient de découvrir le parfum de son gâteau d'anniversaire. sauf que là, il s'agissait en réalité d'un jeune homme chimérique avide de tuer. Je le fis reculer, passant dans l'ombre du toit, derrière l'entrée. Il fronça les sourcils en me regardant, l'air de s'inquiéter que j'aie changé d'avis. Je souris, ce mec me rendait dingue ! Je lui exposai mon plan:
- Voilà, ce qu'on va faire. Il y a encore des gens innocents à l'intérieur, mais vu l'heure, ils ne vont pas tarder à repartir. Le service est aussi malfaisant que le reste. Tu vas rentrer et demander un verre comme si de rien était. Je reste ici avec Nina, et dès que les gens "normaux" sortent je tente de les éloigner. Dès que je ne vois plus que des criminels dans la taverne, je te rejoins. Ils me connaissent tous et je ne veux pas mettre en danger des gens qui n'ont rien demandé. Quand j'entre dans ce truc, on attaque ! Ça te va ?
Je doutais qu'il ait une meilleure idée, bien qu'il semblait intelligent, la discrétion ne semblait pas être son truc... Les yeux brillants de malice, j'attendis qu'il se manifeste.


Dernière édition par Makiko Ogawa le Dim 29 Jan - 3:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Heise

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 24
Localisation : Dans les rues de Paris

Feuille de personnage
Race: /Chimère
Première arme: Ses lames de métals.
Capacités physiques: Rapide,discret et surtout très bon combattant,que se soit avec les mains,les pieds,un flingue ou un sabre

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Dim 13 Nov - 7:01

J'avais était chercher Nina dans sa chambre.Elle avait certes les larmes aux yeux mais elle sourit tout de même en me voyant.Je l'avais pris sur mon dos et était retourné dans le 'salon'.Makiko nous avait alors fait passer par de nombreuses rues avait d'arriver devant une étrange taverne.
"Voilà, ce qu'on va faire. Il y a encore des gens innocents à l'intérieur, mais vu l'heure, ils ne vont pas tarder à repartir. Le service est aussi malfaisant que le reste. Tu vas rentrer et demander un verre comme si de rien était. Je reste ici avec Nina, et dès que les gens "normaux" sortent je tente de les éloigner. Dès que je ne vois plus que des criminels dans la taverne, je te rejoins. Ils me connaissent tous et je ne veux pas mettre en danger des gens qui n'ont rien demandé. Quand j'entre dans ce truc, on attaque ! Ça te va ?"
Si ça m'allait ? Non mais c'est super!Non seulement Nina serait à l'abri mais en plus on pourrait faire un malheur.Je lui souris.
"Sa ma va parfaitement."
Je me levais,mes pas se fessant silencieux et je poussais doucement la porte de la taverne,personne ne sembla me remarquer..Tranquilement mais toujours en silence je m'asseyais à l'une des seules tables libres.Je commandais un verre à la première serveuse venu.D'une voix très calme,je lui avais demandé de m'apporte à boire.Elle avait sourire et avait obéis immédiatement...J'espérais ne pas avoir à entendre trop longtemps le départ de la petite famille.La serveuse m'apporte mon verre,que je sirotais tranquille dans mon coin.On aurait pu dire que j'était là non pas pour faire un massacre mais juste pour faire ami-ami avec les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Dim 13 Nov - 8:52

- Ça me va parfaitement ! sourti-il.
Puis il se releva et rebroussa chemin pour entrer dans la taverne, me laissant avec la fillette. Machinalement, je lui pris la main, histoire de la rassurer au cas où elle aurait peur. Je vérifiai que mon poignard était bien arnaché à ma ceinture ainsi que la présence de mon flingue dans ma poche arrière. Je me laissai glisser contre le mur en me repassant les fous rires de tout à l'heure, et le drôle de sentiment que j'avais pour Oz. Mais je n'eus pas vraiment le temps de me poser plus de questions, les quelques personnes que j'attendais sortirent, dont la petite famille, qui arborait des visages heureux. Je souris, attendrie par cette petite boule de bonheur qu'ils formaient à eux trois. Ma gorge se serra en songeant à ma situation d'orpheline qu'il m'arrivait de regretter. Mais je balayai ses pensées douloureuses, je devais passer à l'action. Je sortis un petit couteau d'une de mes poches et l'offrit à Nina, si elle avait besoin de se défendre.
- Ne bouge pas d'ici, on en a pas pour longtemps. Si quelqu'un te veux du mal tu as ceci pour te défendre, mais de toute façon, je garde un oeil sur toi par la fenêtre, lui expliquai-je d'une voix douce et gentille.
Je me redressai, la laissant dans l'angle, à l'abris des regards, elle ne courait normalement aucun dangers. Je montai les marches du perron et entrai. La sonnette teinta et je m'avançai dans la pièce. Une odeur d'alcool, de tabac, de sueur et de poussière régnait dans l'air. Plusieurs regard se tournèrent vers moi. Je fis mine de n'avoir rien vu et rejoignis Oz accoudé au bar. Je lui souris avant de me retourner vivement en dégainant mon revolver, je tirai deux balles d'un seul tirs, elles se logèrent dans la poitrine d'un des hommes attablés. De suite, ce fut la cohue. On allait s'amuser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Heise

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 24
Localisation : Dans les rues de Paris

Feuille de personnage
Race: /Chimère
Première arme: Ses lames de métals.
Capacités physiques: Rapide,discret et surtout très bon combattant,que se soit avec les mains,les pieds,un flingue ou un sabre

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Lun 14 Nov - 9:40

je vis Makiko entrait dans la taverne.J'esquissais un sourire.J'espèrais que Nina était à l'abris.De toute façon elle avait le fingue que je lui avais donné et appris à s'en servir.Elle me rejoint tranquillement comme si de riren n'était et sortis deux flingues.Là je souris de tout mes crocs..Hop! et un de moins Makiko avait gentiment envoyé deux balles dans l'abdommen d'un homme.En un instant tout prit une autre tournure plus rien de calme tout les clients avaient sortis leurs armes.Je faillis rire.Je ne sortis pas mes lames et me contentait de me lever et d'enfoncer mon poing dans le ventre du premier qui s'approchait.Je sortis mes lames au moment ou mon poing s'appuyait contre son ventre.Elles s'enfoncèrent dans ses côtes.Dans un bruit d'os brisé elle pénétrerent sa chair.Je retirais mes griffes de son corps ,tandis qu'il tomber lamentablement au sol.Je passais au prochain toutes griffes dehors cette fois.Arrachant des morceaux de chairs de ci de là.J'en sentis un venir dans mon dos.Il avait un couteau à la main,je le laissais approcher jusqu'a ce qu'il nu plus qu'a lever son couteau pour le placer sous ma gorge.Alors je fis sortis de mon dos une magnifique lame,qui entama sa chair.Je le rétractais néammoins très vite car cette lame me donnait des allures de monstre...Bon ok je suis un monstre...mais bon! Il était encore vivant.J'en remarquais que certains tentait de quitter la taverne...Je ne pouvais pas leur bloquer la sortir.Mais dehors se trouvait Nina.Je tentais de me calmer et de cesser de m'inquièter car trop préoccuper je perdait ma concentration.Je classais rapidement mes pensées.Et j'enfoncais de nouveau mes lames dans le corps d'un homme..Je sentis le sang coulait sur mes lames et bizarrement disparaitre.Non c'était normal mon corps absorbait le sang.Tel un éponge.Ainsi mes blessures se refermait rapidement..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Flina

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2011

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Flingue
Capacités physiques: Elle est rapide,et maitrise son arme,sinon la demoiselle est sans défense.

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Mar 15 Nov - 0:50

Oz était venu me voir dans me chambre.Un sourire aux lèvres j'avais courus vers lui.Il m'avait pris sur son dos.Et avec Makiko on était allait dans le quartier résidentiel.Oz me posa et entra dans une taverne après avoir discuté avec Makiko.Moi je jouais avec mon lapin que j'avais emmenée.Je savais que je ne risquais rien.Oz le sentirait.Et puis j'avais mon joli pistolet dans l'unique poche de ma robe.Je regardais Makiko..Elle me prit la main,sans doute pour me rassurer.
"Ne bouge pas d'ici, on en a pas pour longtemps. Si quelqu'un te veux du mal tu as ceci pour te défendre, mais de toute façon, je garde un oeil sur toi par la fenêtre,"
Elle me donna un petit couteau.Je ne savais pas m'en servir mais je l'acceptais.Elle aussi entra dans la taverne.Je restait dans l'ombre caché.Mais j'entendais des voix.Des pleurs.Je remarquais en passant devant la porte de la taverne que certains truand s'échappaient..Je courais maintenant.J'arrivais près d'une ruelle,là ou s'échappait les pleurs.Je ne vit rien.Juste un petit chaton.Je n'était pas une chimère mais mes particularité fesait que je n'était pas humaine.Même Oz ne le savait pas mais j'était mi-chimère.
"A l'aide!Je suis Belli! au secours!Maman!"
Le chat,je le comprenais,je souris et le pris dans mes bras.Je lui souris et alors que je tentais de quitter la ruelle,je fut arrêtée par un géant.Un géant,un homme.Je tremblais légerment et le regardais.Il était moche mais surtout dans sa main se trouvait un couteau.Un vrai,plein de sang.Je tâchais de me concentrer.Je posais le chaton au sol.Je n'aimais pas qu'on blesse les animaux.Alors je me poster en posture de défense.Je sortis le petit couteau que m'avait donné Makiko.Le géant s'approcha.Je fonçais sur lui et passait juste à côté.Lui entaillant les côtes.Je réussis ainsi à fuire.Je courus jusqu'a l'endroit ou Makiko m'avait laissé.Je m'assis au sol.le géant ne me trouverait pas Ici.Je contrôlais ma peur,de façon à ne pas entrer dans la taverne pour courir dans les bras de Oz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Mar 15 Nov - 7:47

Tous les hommes, et même quelques femmes, avaient sortis leurs armes, brandissant poignards, flingues et mêmes épées. Je fonçai dans le tas sans réfléchir, mes coups fusaient de partout et atteignaient presque toujours leur cible. Certains restaient attablés ouvraient des yeux ronds sur la scène de combat, n'y comprenant plus rien, comme paralysé sur leur chaise. D'un bond agile, je me propulsai sur la table, j'avais récupéré un deuxième revolver d'un mafieux. D'un pas décidé, j'avançai le long de la table, armes aux poings, tirant deux balles à chaque pas, qui partaient de tout côté et se logeaient dans les organes vitaux des lourdaud terrorisés. Le violeur, dont j'attendais tant l'intervention, grimpa sur la table rectangulaire en face de moi, brandissant un long poignard finement taillé. D'un sourire vicieux et horrible, il se jeta sur moi. Je fis volte face pour lui envoyer un coup de coude dans les côtés, sentant les os se briser sous la force du choc. D'une technique imparable je le fis basculer, et il dégringola la table pour rouler sur le côté. Je sautai élégamment sur le plancher taché de sang, le rejoignant, plus menaçante pas à pas. Un sourire sadiquement satisfait se dessina sur mes lèvres quand je l'égorgeai d'un seul mouvement du poignet avec mon arme fétiche. Plusieurs se ruèrent sur moi alors que le violeur perdait la vie. Je ne leur laisser pas le temps de me toucher, rapide, mon poignard les éventra tous les deux, se vidant de leur boyaux en hurlant. Je vis Oz s'éclater avec ses griffes, déchiquetant tout ce qui se trouvait sur son chemin. J'entraperçu plusieurs fuyards et bloquai la route aux derniers. Je reclaquai la porte avec mon pied et fis signe aux deux lascars pris au piège, d'avancer. Ils sifflèrent et plusieurs d'entre eux se liguèrent contre moi. J'attendis leur réaction, les dévisageant tour à tour; ils étaient tous vraiment laids. Je fis courir mes doigts sur le manche de mon poignard avant de placer mes coups. Mais ils étaient trop nombreux, je me pris un poing dans le ventre qui coupa quelques secondes ma respiration, ce minuscule temps suffit à un autre pour me surprendre de derrière et me plantai un couteau dans le dos. Je hurlai de douleur et balançai mon poing dans la figure de mon assaillant. Le mec fut propulsé en arrière alors que je lui sautai dessus en crachant du sang. Je détestais me faire avoir. Ceux qui tentèrent de m'empêcher d'aller me venger et de régler son compte à l'abruti qui m'avait entaillé le dos - d'ailleurs je sentais un filet de sang s'écouler le long de ma colonne vertébrale - furent tous liquidés d'une balle entre les deux yeux. Je plaquai le type contre le mur, tapai du poing contre les planches de bois pour lui montrer ma rage. Quand je m'y mettais j'étais une vraie brute. Je fusillai le mafieux du regard, et rien qu'à sa mine effrayée on aurait pu croire qu'il allait se faire dessus. J'esquissai un sourire. D'un geste fluide, je pris mon poignard, pour du bout de la lame, aller lui entailler la commissure des lèvres. Je reculai pour admirer mon oeuvre, pendant qu'il tremblait et faisait tout pour ne pas ouvrir la bouche. D'un coup de pied retourné où j'avais compilé ma rage placé pile entre les jambes, je le fis hurler. Sa mâchoire s'ouvrit et fit se déchirer la peau de ses joues, le défigurant complètement, son visage explosant dans une giclée de sang. C'était une technique cruelle certes, un peu à la "Joker", mais tout à moi l'envie de l'utiliser. Mon dos me brûlait et je sentais que mes omoplates avaient été fragilisées. Le gars s'effondra pour désormais agoniser en silence. Oz était en train de régler leur compte aux derniers survivants. Devant la pile de cadavre, le sol recouvert de sang, et nous deux presque triomphant, je me dis que nous étions tout de même vachement fort ! Nous venions de liquider à nous deux un peu plus d'une vingtaine de types, censés être très puissant.
Soudain, je reçus un coup violent à la nuque, qui me fit basculer en avant. Je me pris les pieds dans un des morts et m'étalai au sol. L'homme s'abattit sur moi, enchainant les coups de couteaux rageurs, défonçant le planchet au fur et à mesure que j'esquivai en rampant à l'envers, tournée vers lui. Je voulus sortir mon flingue mais j'étais affaiblie, et d'une rapidité folle mon assaillant décocha un coup de pied dans ma main, mon arme volant dans la pièce. Elle était juste au pied de Oz. Le mafieux tendait vers moi son arme, main sur la détente, ricanant d'un rire de psychopathe.
- Oz !!! appelai-je à l'aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Heise

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 24
Localisation : Dans les rues de Paris

Feuille de personnage
Race: /Chimère
Première arme: Ses lames de métals.
Capacités physiques: Rapide,discret et surtout très bon combattant,que se soit avec les mains,les pieds,un flingue ou un sabre

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Mar 15 Nov - 8:38

Alors que j'abattait un énième homme j'entendis un cri.J'eux un instant d'effroi.
"Oz !!! "
Je me tournais vers Makiko.Elle était au sol.Un homme la tenait à bout portant avec son flingue.Makiko n'avait aucune arme.Elle fixait son propre pistolet qui était à mes pieds..Mon premier reflexe fût non pas de récupérer le flingue,au lieu de ça j'arrachais l'une de mes griffes qui ne me résista pas et l'envoyais directement sur l'homme.Il ne l'avait pas vu venir.Il se prit ma lame en plein dans le dos.Il s'effrondra sur Makiko en lâchant son arme.je rejoignis vite Makiko et arraché son arme à l'homme.Je le soulevais de Maki.Je lui tendis la lame tout en écoutant les bruits,de façon à ne pas être pris par surprise si un des ces truands s'attaquaient à nous.Je me tournais vers la fenêtre je ne voyais plus Nina.Je fixais la fenêtre.Je l'avais vu pourtant il y à peine quelque minutes..Heureusement pour moi je vis sa petite tête réapparaitre quelques secondes plus tard,elle semblait pressée et se cachait du mieux qu'elle pouvait contre le mur comme si elle avait peur..Un de ses monstre s'était-il pris à Nina ? SI oui....Je crois que Paris n'y survivrait pas.Déjà je traquerais ce rat et Maria elle envoyerais toute ses forces pour faire payer à ce porc son crime..Du calme..SI il y avait bien crime j'aviserais.Pour l'instant je devais faire fi de tout ça.Je vérifiais qu'il n'y avait plus aucun truands.Effectivement plus personne à part des cadavres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Mar 15 Nov - 9:16

Le jeune homme se tourna vers moi, arracha une de ses lames et celle-ci transperça l'homme en plein coeur. Je vis jaillir la pointe métallique de son abdomen, avant que le corps ne s'effondre sur moi. Je me débattais avec le cadavre quand Oz l'écarta, l'envoyant valsé plus loin - c'est qu'il avait de la force - puis me tendis une main, que j'attrapai vigoureusement pour me remettre sur pieds.
- Merci ! C'était moins une !
Je sillonnai la pièce du regard. A part nous, il n'y avait plus âme qui vive. Le jeune homme alla soudain regarder par la fenêtre, cherchant du regard la petite Nina, dont on vit bientôt les cheveux gris. Il se retourna, semblant perdu dans ses pensées pendant que j'allai récupérer mon arme à feu. Il paraissait envahis par la haine et je compris de suite pourquoi. Un bruit me surpris. Je vis l'ombre d'un géant passer autour de la bâtisse, il tentait d'en faire le tour pour rejoindre la fillette. Même s'il était à l'extérieur, je ne perdis pas de temps, dégainant à ma façon Lucky Luke mon flingue je tirai une salve de balle dans la vitre qui explosa avant de se tâcher d'éclaboussures visqueuses et écarlates. Je venais de faire exploser la cervelle de la brute. Je portai mon arme à ma bouche pour souffler dessus avant de me tourner vers Oz en pouffant.
- T'as plus à t'inquiéter. C'est lui qui a tenté d'agresser Nina tout à l'heure, je l'ai entraperçu par la fenêtre mais avant que je ne me décide à intervenir elle s'était enfui en le blessant avec le couteau que je lui ai donné, expliquai-je. Elle a du cran cette petite ! fis-je gaiement dans un grand sourire.
Puis la douleur me pris. Je l'avais ignoré jusque maintenant mais elle redoubla d'intensité. Je me courbai sous la souffrance, mon dos poignardé irradiant ses salves de tortures. Je poussai un cri, en serrant les dents, ne voulant pas me montrer trop faible devant Oz. Du sang coulait le long de mon dos.
- Ce salopard ne m'a pas loupé ! jurai-je, crachant du sang.
Le goût métalique se répandait dans ma bouche pendant que mon corps convulsai presque sous la douleur. Je tremblais. J'avais horriblement mal mais je n'en montrais rien. Seulement, le jeune homme comprit que je jouais les dures et il s'approcha de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Heise

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 24
Localisation : Dans les rues de Paris

Feuille de personnage
Race: /Chimère
Première arme: Ses lames de métals.
Capacités physiques: Rapide,discret et surtout très bon combattant,que se soit avec les mains,les pieds,un flingue ou un sabre

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Sam 19 Nov - 10:07

"Merci ! C'était moins une !"
Elle fit du regard le tour de la pièce.Elle récupéra son arme.Elle tira sur l'homme que je venais à peine d'apercevoir.Elle soufla sur le canon sur son arme avec un air de country girl.Elle pouffa.
"T'as plus à t'inquiéter. C'est lui qui a tenté d'agresser Nina tout à l'heure, je l'ai entraperçu par la fenêtre mais avant que je ne me décide à intervenir elle s'était enfui en le blessant avec le couteau que je lui ai donné, expliquai-je. Elle a du cran cette petite ! "Elle dit ça gaiement.Puis elle se courba et serra les dents.En étouffant un cri.Je vis un filet de sang coulait le long de son dos
" Ce salopard ne m'a pas loupé !"Dit-elle en crachant du sang.
Je m'approchais d'elle.Je posais ma main sur son dos..peut-être que je pouvais faire comme pour moi forcer les chairs à se ressoudait ?..J'esssayais mais cela ne marcha pas.Alors je déchirais un bout de tissu sur une des tuniques des cadavres autour de nous.Je l'appuyais sur sa plaie.Je savais que ça lui ferait mal mais ça l'empêcherait de se vider de son sang.Seule Nina aurait pu m'aider.Elle semblait possèdait le moyen de guérir..certainement du au fait qu'elle n'était si humaine que ça.Makiko souffrait toujours mais Nina pourrait l'aider et vite la soigner.Je savais que des renforts pour les morts pouvaient arriver.Et j'avais beau maitrisais le combat je ne pouvais pas protèger Nina et Makiko qui était blessé en même temps.Je nouais le tissu autour du dos de Makiko à l'aide d'une bande de tissu.Je la pris dans mes bras et avec un clin d'oeil la fit sortir de l'auberge.Je rejoignais Nina cachait dans son coin je lui fit signe de s'accrocher à moi.Je me baissais et elle sauta sur mon dos.Je mis à courir.Je tenais Makiko fessant en sorte qu'elle ne soit pas trop secoué pour ne pas rendre ses blessures plus douloureuses.Je réussis à aller jusqu'a un vieux immeuble.J'ouvrais d'un coup de pied la porte de métal qui céda sous ma force.J'entrais posais Makiko et Nina au sol.Leur intimant le silence.je fis rapidement le tour de l'endroit et compris vite qu'il était désert.Ainsi je reviens vite auprès des deux jeunes filles.
"Nina tu peut comme pour toi ressouder ses chairs et arrêter les saignement ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Flina

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2011

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Flingue
Capacités physiques: Elle est rapide,et maitrise son arme,sinon la demoiselle est sans défense.

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Dim 20 Nov - 2:13

J'était resté caché derrière ma fenêtre.Je vis Oz sortir de l'auberge Maki dans les bras.Tout deux étaient maculés de sang et Makiko était blessée.Oz s'e baissa et je sautait sur son dos mes petits bras s'accrochant à son cou.Il se mit alors à courir comme un dératé.Je fermais les yeux pour ne pas voir les différents batîments défilaient devant mes yeux à une vitesse inimaginable.Il s'arrêta.J'ouvris les yeux.Il donna un coup de pied dans une porte métallique,j'eu une grimace de peur qu'il se fasse mal.Mais la porte céda et il entra dans le vieux immeuble délabré.Il se baissa de nouveau.Je descendis de son dos tandis qu'il posait Maki par terre.Il se releva et partit explorer l'immeuble.Maki était allongée au sol.Je m'approchais d'elle à quatre pattes.Je la fixais les yeux brillants d'inquiètude.Oz finit par revenir.
"Nina tu peut comme pour toi ressouder ses chairs et arrêter les saignement ?"
Je levais les yeux vers lui.Quoi ? Il voulait que j'utilise mes dons de mi-chimère ? Même si il ignorait ma nature il savaitque je possèdais quelques dons.Alors je lui souris.Je lui fit signe de tourner Makiko sur le dos.Il le fit.Je l'entendis gémir alors que je posais mes petites mains froides sur sa peau.Lentement "j'entrais" dans sa chair et la forcer à se resserrer à se ressoudait comme disait Oz.Je forcer les tissus à se rencontrer et le flôt de sang se tarit pour disparaitre totalement.La douleur bien sûr n'avait disparu mais ainsi elle serait allégé.La douleur serait supportable.Je me demandais si elle avait d'autre blessures mais avant que je puisse faire quelque chose mon côté humain repris le pas sur celui Chimère et je tombais sur le ventre malgré le fait que je sois à genoux j'avais pris gard à ne pas tomber sur Makiko mais à côté.Je souriais néammoins.Le soufle court et les joues rouge je souriais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Dim 20 Nov - 7:08

Il posa sa main sur mon dos. Je frissonnai sous les picotements de la peau endolorie. Il sembla réfléchir puis alla arracher un bout de t-shirt d'un des cadavres pour venir l'appliquer sur ma plaie ouverte, empêchant le sang de s'écouler. Je me retenais de crier ma souffrance, la peau était à vif, je sentais la brûlure tout le long de l’entaille qui partait du haut des mes omoplates jusqu'au bas de mon dos. Oz ne me laissa pas le temps de protester, il me prit dans ses bras à la façon princesse et je m'accrochai à lui, mes doigts enserrant ses épaules, se crispant à chaque vague de douleur.
Nous sortîmes de l'auberge et allâmes récupérer Nina derrière la bâtisse. Le jeune homme se baissa et elle grimpa sur son dos. Je n'en revenais pas que ce type ait autant de force ! Certes il était une chimère, mais il nous portait toutes les deux, je faisais quand même mon poids. Il se mit même à courir à une vitesse hallucinante, slalomant entre les derniers passants pour rejoindre la sortie des quartiers. Nous finîmes par atterrir devant un grand immeuble. Je commençais à me sentir vraiment mal, ma vue s'embuait de larmes, et je perdais conscience petit à petit, m'engourdissant dans la torpeur dut à tout le sang que j'avais perdu. Il s'en écoulait moins, mais la blessure était toujours ouverte et craignais d'être vraiment touchée par ce poignard. Je fulminai encore, dégoûtée de m'être laissée prendre par un de ces abrutis de la mafia.
Oz entra en défonçant la porte métallique dans un coup de pied brusque. Il me posa au sol, m'adossant contre un mur délicatement. Il se leva en indiquant à Nina de faire silence puis fit le tour de l'endroit pour vérifier que personne d'indésirable n'était présent. La petite se rapprocha de moi à quatre pattes, louchant sur la tête tordue par la souffrance, ma lèvre gonflée, mon visage ensanglanté, mes cheveux en bataille et mon front en sueur. Sure, que j'avais connu des jours meilleurs. Elle semblait inquiète pour moi et ses grands yeux bleus soucieux me firent sourire. Je posai ma main sur son épaule pour la rassurer, ce n'était pas comme si j'allais mourir. C'est à ce moment que le jeune homme blond revint. Il baissa les yeux vers la fillette:
- Nina tu peut comme pour toi ressouder ses chairs et arrêter les saignement ?
Elle parut d'abord étonnée puis indiqua à Oz de me retourner. Doucement, il vint se positionner vers moi et m'allongea avec précautions sur le ventre, le béton glacé m'engourdissant les membres. J'étais surprise de voir le jeune homme aussi doux avec moi, je ne l'aurais jamais cru capable de s'inquiéter pour moi, un tant soit peu, il m'avait même sauvé la vie quand j'y repensais ! Il n'était peut-être pas si horrible que cela après tout. Il avait des coups de sang de temps en temps mais ce n'était pas bien méchant.
Nina posa ses petites mains gelées sur mon dos. J'avais enlevé mon débardeur comme une grande pendant que le blond était parti vérifier que l'immeuble était vide. Je n'étais pas pudique du tout, et me retrouver un soutien-gorge devant quelqu'un était une chose qui ne me dérangeait pas le moins du monde. Je sentis donc le contact des paumes de la fillette sur ma plaie et je poussai un gémissement de douleur quand je ne sais comment, je sentis ma peau lutter pour se ressouder. Oz, accroupi en face de moi, fixait la petite qui apparemment avait des dons que j'ignorais. Ma peau se resserrer petit à petit alors que j'étais blême de douleur. J'avais attrapé la main du jeune homme et la serrai avec force, mes ongles vernis de noir s'enfonçant dans sa peau. Au bout d'une petite minute, l'entaille semblait s'être refermée et le sang ne coulait plus. La douleur était toujours là, mais moins présente et largement plus supportable. Je soupirai de soulagement, ma main atténuant l'étreinte sur celle de Oz.
La petite fille aux cheveux gris s'écarta de moi et le jeune homme m'aida à me redresser. Je me remis debout, la souffrance avait bien diminuée et je ne sentais plus aucune brûlure le long de mon dos qui avait déjà cicatrisé. Je m’appuyai contre le mur, ma respiration se calmant légèrement.
- Merci Nina, merci beaucoup ! fis-je dans un grand sourire à la fillette.
Elle parut ravie de m’avoir redonné un semblant de vie et se dandina avant de serrer ma jambe. Je posai ma main sur sa tête avant d’ébourriffer un peu ses cheveux. Je tournai mon visage vers Oz qui se tenait prêt de nous et le remercia chaleureusement lui aussi. Il me sourit en me tendant mon débardeur noir. Je ris en le prenant dans mes mains, examinant le coton maculé de sang, de sueur et de poussière. Bref, il était grand temps que je me change.
- J’ai une planque pas loin où je garde des fringues… Je crois que certaines pourraient t’aller, et j’ai aussi une robe pour Nina. Il y a aussi un point d’eau juste à côté, on pourra se décrasser un peu, qu’est-ce que t’en dis ? De toutes façons, les patrouilles évitent ce coin de la ville…
J’avais un grand besoin de m’asperger d’eau et d’enfiler de nouveaux vêtements propres. Un luxe que dans ces conditions, on se s’offrait qu’une fois par semaine, dans mon cas. Le jeune homme devait bien avoir sa propre armoire ainsi que la fillette qui devaient être fournis par la mafia. Mais pour l’instant, il aurait mieux vallu que nous soyions à l’aise pour rentrer. Oz était couvert de sang et de boue, quant à Nina, sa jolie robe n’avait plus rien d’attendrissant, elle était déchirée et pleine de terre, voir même mouillée par les flaques à certains endroits. Je concevais que nous n’avions peut-être pas trop le temps, mais rien ne nous empêchait de nous détendre ne serait-ce que quelques minutes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Heise

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 24
Localisation : Dans les rues de Paris

Feuille de personnage
Race: /Chimère
Première arme: Ses lames de métals.
Capacités physiques: Rapide,discret et surtout très bon combattant,que se soit avec les mains,les pieds,un flingue ou un sabre

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Ven 25 Nov - 9:22

Merci Nina, merci beaucoup !J’ai une planque pas loin où je garde des fringues… Je crois que certaines pourraient t’aller, et j’ai aussi une robe pour Nina. Il y a aussi un point d’eau juste à côté, on pourra se décrasser un peu, qu’est-ce que t’en dis ? De toutes façons, les patrouilles évitent ce coin de la ville…"
J'eu un court rire.Effectivement nous étions tous dans un sale état.Couvert de sang,poussiérieux.Une fois que Nina eut lâchée la jambe de Makiko,je tendis les bras vers elle et le me tendit ses petites mains,en la soulevant du sol,je l'attirais à moi et la posais autour de mon cou,ses petites jambes encerclant mon cou et cachant une bonne partie du tatouage.Heureusement que Nina portait toujours un pantalon sous sa robe sinon la positions aurait était bizarre et très embarrassante pour la petite.Elle croisa ses bras sur ma tête et calant sa tête dans ses bras,ferma les yeux.Je savais qu'elle risquait de s'endormir,mais je n'eut pas le coeur de la rappeler à l'ordre.
"On te suis!Dis-je dans un sourire tandis que Nina gémissait alors que je tournais la tête vers Makiko.Je ris en l'entendant gémir et remit ma tête droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Sam 26 Nov - 3:01

Il rit un peu en nous examinant. Puis il prit Nina sur ses épaules et elle s'installa sur sa tête, faisant mine de dormir. Quand Oz tourna la tête vers moi, elle eut un gémissement indigné, dérangée par les mouvements du jeune homme. Je souris.
- On te suis ! déclara-il.
J’acquiesçai avant de sortir de la bâtisse en restant sur mes gardes, vérifiant qu'aucune mauvaise surprise ne nous attendait dehors. Puis je m'aventurai dans la périphérie du quartier résidentiel, Oz et Nina sur mes talons. Je fis plusieurs détours pour éviter de tomber sur les patrouilles de nuit, bien que je fus obligée de stopper la marche de temps en temps pour tuer un indésirable sur le chemin. Mais nous arrivâmes entiers à ma planque, cachée sous un monticules de décombres retenus par des lampadaires tombés au sol. Les deux piliers servaient de poutres à l'enchevêtrement, formant un "x" pour assembler le tout en une petite tente faites de morceaux de plâtres et d'autres gravats. Je leur fis signe de venir en vérifiant qu'aucun squatteur ne logeait là. La planque n'était pas grande, pas très lumineuse, mais me suffisait amplement à moi seule pour passer une ou deux nuits là. Je n'avais, en même temps, pas vraiment le choix. Je fouillai dans un grand sac dans un coin, Oz reposant la fillette par terre, une mine surprise collé au visage. Il regardait d'un air un peu répugné l'endroit, balayant les parois avec mépris. Je retournai le sac complètement pour ramasser une petite robe turquoise que je tendis à Nina, récupérai ma veste en cuir noire, avec les sangles, celle que j'avais déniché dans un coin reclus de la ville, au fin fond d'une galerie souterraine. Je pris en vitesse un débardeur noire de rechange, un biker noir et des sous vêtements. J'attrapai la chemise noire qu'il me restait, de la taille de Oz, la fourrant dans ses mains avant de ressortir, les vêtements sous les bras. Nous passâmes derrière ma planque improvisée, baissant la tête pour ne pas nous prendre les poutres de plâtres s'élevant au dessus de nous. Il nous suffit ensuite de dégringoler les derniers amas pour nous retrouver sur les berges du lac. L'eau miroitait sous le jeu de lumière du croissant de lune. Elle était peut-être froide mais cela me suffisait.
- Voilà, c'est ici ! murmurai-je assez fort pour que les deux autres m'entendent.
Je balançai mes affaires dans l'herbe humide. Je me défis de ma tenue, restant en sous vêtements avant d'avancer dans l'eau froide qui me mangea les jambes. Plus j'avançai, plus la torpeur glacial engourdissait mes membres. Je me détendis et nagea un peu pour me retrouver plus loin. Je me retournai pour leur faire signe de venir. Personne ne venait ici la nuit, chimère ou pas. Je n'avais jamais su pourquoi mais ce n'était pas ce qui m'arrêtait, j'aimais beaucoup venir me baigner ici, autant pour me changer les idées que pour me laver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Flina

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 29/10/2011

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Flingue
Capacités physiques: Elle est rapide,et maitrise son arme,sinon la demoiselle est sans défense.

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Sam 26 Nov - 4:49

Oz me prit dans ses bras et m'installa sur sa tête,mes jambes enroulées autour de son cou.J'émis un gémissement quand il tourna la tête,à quoi il me répondit par un éclat de rire.Makiko et Oz alors marchèrent un bon moment tandis que moi tranquille sur la tête de Oz je sommonolais à moitié.Une fois arrivée à la planque de Maki,je tirais l'oreille de Oz pour lui comprendre que je voulais descendre.Il me posa à terre.Maki me tendit alors une robe turquoise assortit à mon unique oeil.Je souris et la suivit jusqu'au lac.Elle se mit en sous-vêtement.Je la vis entrer tranquillement dans l'eau.Je souris ,enlevais ma robe,mon pantalon restant en shortie et en chemise(t-shirt).J'eus envie de plonger dans l'eau froide..J'enlevais mes ballerines,les posais près de mes vêtements et de la robe turquoise.Je m'approchais de l'eau.1.2.3! Je plongeais tête la première dans l'eau.Oz lui n'avait pas suivi tout de suite il était resté dans l'abris de Makiko.Je ris de mon rire si spécial,un son moitié-gémissement moitié-gloussements.Les larmes me virent aux yeux en sentant ma gorge comme bruler à vif à cause du son que je venais de produire.Je nageais difficilement jusqu'a Makiko.Je n'avais jamais appris vraiment à nager,mes mouvements ressemblaient donc à ceux d'un petit chiot.Je l'éclaboussais malencontreusement en m'approchant d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Heise

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 24
Localisation : Dans les rues de Paris

Feuille de personnage
Race: /Chimère
Première arme: Ses lames de métals.
Capacités physiques: Rapide,discret et surtout très bon combattant,que se soit avec les mains,les pieds,un flingue ou un sabre

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Sam 26 Nov - 5:25

Je suivis Makiko pendant un bon moment.Nous fînimes par arriver près de la planque de Makiko...J'avais trouvé que ses conditions de vies étaient déplorables.Je grimaçais légerment..Ok je comprends un peu mieux Maki maintenant.Lorsque Nina tira mon oreille,je la posais au sol,tout en continuant de comtempler les lieux.Makiko me mit dans les bras une chemise noire.Elle semblait être à ma taille mais je n'avais pas vraiment l'habitude de porter ce genre de chose.Nina et Makiko quittèrent la planque pour aller au lac un peu plus loin.Je restait dans la planque.J'était vraiment étonné que Makiko vive dans un lieu tel que celui-là..Bon d'accord elle était recherchée par la mafia..mais bon..Attendez! J'ai réussis ma première mission..j'ai retrouvée Nina depuis longtemps...Alors mon devoir devrait être de ramener Makiko à la mafia.Je réfléchis.Nina appréciait beaucoup Makiko mais en même temps si elle apprenait qu'elle était recherchée par Calcedone et certainement par Maria elle se serait d'accord avec moi.Je fis jaillir de mes phalanges mes lames.J'hésitait.Pour la première fois j'hésitait.Je devrais ramener Makiko à Calcedone...mais elle est presque une amie.Je ne peut pas.Mais je dois.Je quittais l'abris et en suivant les bruits d'eaux j'arrivais jusqu'a Makiko et Nina qui se trouvait déjà dans l'eau.Je restait là planté devant le lac profitant du fait qu'elles ne m'avaient pas encore remarqué.Je finis par enlever ma veste et resté en pantalon court.Je descendis rapidement dans l'eau.Toujours dans le silence le plus parfait je rejoignais Makiko et Nina un sourire aux lèvres.Pour l'instant je ne ferais rien...après on verra..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Sam 26 Nov - 6:22

Nina se déshabilla elle aussi, et vint me rejoindre en riant singulièrement. Je n'aperçus pas Oz, qui devait certainement être resté dans la planque à faire je ne sais trop quoi, mais c'était un grand garçon, je lui faisais confiance, il finirait par nous rejoindre. Je reportai mon attention sur la fillette qui nageait comme un petit chien vers moi, ses longs cheveux gris derrière elle. Elle m'éclaboussa et devant son air désolé je me mis à rire. Elle se débrouillait bien pour son âge mais je décidai de l'aider. Je mis une main sur son ventre pour la porter un peu et l'aider à tenir droit, la faisant avancer un peu. Je lui expliquai gentiment comment mettre ses bras et ses jambes et lui montrai les mouvements à exécuter. Elle m'écouta d'une oreille attentive et on sentait dans son regard la détermination de la réussite. Je lui fis un grand sourire en applaudissant gaiement quand elle nagea en brasse autour de moi, ses petits pied fouettant l'eau gelée. Je me mis sur le dos et fis la planche en gardant un oeil sur elle au cas où elle aurait un problème. Je la félicitai pour son progrès et Oz arriva près de nous, torse nu. Je ne bougeai pas et me laissai flotter comme une étoile de mer sur la surface de l'eau, la torpeur glaciale me mordant chaque parcelle de peau. Je levai les yeux vers lui pour lui rendre son sourire, je tournoyai lentement sans m'en rendre compte. Je me sentais mieux et la blessure de mon dos faiblissait la douleur au fur et à mesure que le froid la transperçait. J'avais l'impression de vider les inconvénients de la semaine dans le lac, de me dénuer de doutes et de fatigue. J'avais tout de même eut de bonnes choses aujourd'hui, j'avais fait la rencontre d'une chimère magnifique, peut être un peu agressive mais très intéressante. Oz me plaisait beaucoup et me sentir moins seule me faisait un bien fou, lassée de la solitude. Depuis mon enfance, je n'avais jamais eut de relation, mes amis d'enfance avaient été égorgés, ceux de la mafia m'avaient trahis, ou avaient été trop lâche pour me défendre contre Calderone. J'espérais que le jeune homme blond fut le bon, qu'il fut un vrai ami, que lui ne m'abandonne à aucun prix, mais nous ne nous connaissions pas encore assez pour cela... Et aussi j'avais trouvé Nina, elle était si mignonne, si courageuse et si amusante, que je voyais déjà en elle une petite soeur. Je m'attachais facilement, et j'étais heureuse d'avoir enfin trouvé "quelqu'un" dans cette vaste apocalypse parisienne.
- Alors, c'est pas génial ici ? fis-je dans un sourire au grand blond se tenant près de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Heise

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 24
Localisation : Dans les rues de Paris

Feuille de personnage
Race: /Chimère
Première arme: Ses lames de métals.
Capacités physiques: Rapide,discret et surtout très bon combattant,que se soit avec les mains,les pieds,un flingue ou un sabre

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Dim 27 Nov - 8:55

"Alors, c'est pas génial ici ?"
Dit-elle dans un sourire.Moi je perdais mon sourire.Lentement mes yeux perdirent leur éclats.Je gardais mes mains sous l'eau de façon à ce qu'elle ne remarque pas mes lames avides de sang.J'hésitais encore.Mais je n'avais pas le choix si Maria apprenait ça..que j'ai laissé filer une fille rechercher par Calderone je donne pas cher de ma peau.Je soupirais d'une manière presque imperceptible.Dommage moi et Makiko aurions pu devenir bons amis.D'un geste d'une rapidité incroyable je mes plaçais derrière Makiko et je plaçais ma main armée sur la gorge de Makiko sans trop serrer ni appuyer juste de quoi la dissuader de bouger.Je ne bougeais plus.Mes lames posés sur sa gorge.Nina elle semblait pétrifiée.J'entendais battre à une vitesse folle le coeur de Makiko,comme si il allait exploser.
"Nina.Retourne à l'intérieur.Et je t'interdis d'en sortir.Compris ?"
Sortant de sa transe,elle me fit signe qu'elle avait compris,sortit de l'eau ,récupéra ses vêtements et rentra dans la planque.D'une voix dénuée d'amitié et plus froide que la glace je murmurais.
"Je vais te ramener a Calderone Makiko."
Je n'avais pas le choix je devais le faire.Pour ma vie.Pour celle de Nina.Pour que Calderone cesse d'envoyer pratiquement tout ses hommes à Paris et qu'ils meurent tous.
"Je n'ai pas le choix.Comprends le bien.Si je pouvais..je ne le ferais pas."
Ma voix se brisa à deux reprises dans ces simples phrases.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Dim 27 Nov - 9:59

Son sourire se décomposa, remplacé par une mine sombre. Il fit un bond, se retrouvant derrière moi, il me prit contre lui et dégaina ses phalanges de lames sous ma gorge. Je ne pouvais plus bouger sous peine de m'égorger sur ses griffes. Je sentais mon soeur s'emporter, pris au dépourvu. Comment avis-je pus être aussi naïve ? Je lui avais fait confiance au point de baisser la garde !
- Nina. Retourne à l'intérieur. Et je t'interdis d'en sortir. Compris ?
La petite était pétrifiée mais sous les paroles sèches de son tuteur, elle hocha la tête et repartit en direction de la planque en récupérant ses vêtements. Je me cramponnai au bras de Oz, même si je savais que cela ne servirait à rien, il était plus fort que moi.
- Je vais te ramener a Calderone Makiko. Je n'ai pas le choix.Comprends le bien. Si je pouvais...je ne le ferais pas, sa voix était glaciale mais se brisa plusieurs fois.
Ce fut les marques de faiblesse qui me montrèrent sa sincérité. Il ne voulait pas le faire, mais il devait obéir aux ordres. Je pris sur moi pour ne pas lui hurler dessus et avoir un ton calme, posé et convainquant.
- Oz ... Tu n'en as pas marre de jouer les marionnettes ? Tu souhaite vraiment suivre des dictions toute ta vie ? Tu ne voudrais pas faire de toi ce que tu veux, être libre juste un peu ? Arrête de te voiler l'esprit avec des flopées de diktats qui ne servent à rien !
Je déglutis lentement, en essayant de ne pas me déchirer la gorge sur les lames du jeune homme. Je tremblais de peur. Je ne voulais pas rejoindre Calderone, d'autant plus que j'étais certaine du châtiment que ce dernier m'infligerait pour lui avoir tenu tête. Je n'avais pas voulu tuer des innocents. Ce jour là, le boss voulait aller mettre le feu à un immeuble, soit disant que des rivaux s'y cacheraient. Mais le problème était que les autres étages étaient habités par des gens qui n'avaient rien demandé, des hommes, des femmes et des enfants, honnêtes et insouciants. J'avais refusé et je m'étais enfuie. Si on me livrait à lui, il passerait ses nerfs sur moi. Je finirais violée, brûlée, torturée, jusqu'à la mort. Je fermai les yeux. Priant pour que Oz se décide à me lâcher, et me prouve qu'il était lui-même, contre ces crétins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Heise

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 24
Localisation : Dans les rues de Paris

Feuille de personnage
Race: /Chimère
Première arme: Ses lames de métals.
Capacités physiques: Rapide,discret et surtout très bon combattant,que se soit avec les mains,les pieds,un flingue ou un sabre

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Dim 27 Nov - 10:21

"Oz ... Tu n'en as pas marre de jouer les marionnettes ? Tu souhaite vraiment suivre des dictions toute ta vie ? Tu ne voudrais pas faire de toi ce que tu veux, être libre juste un peu ? Arrête de te voiler l'esprit avec des flopées de diktats qui ne servent à rien ! "
Jouer les marionettes ?...Elle n'avait pas tort.Mais je n'ai pas vraiment le choix.Je devais obéir.Etait-je obliger de dire à Maria que j'avais croisé Makiko ? Non.De toute façon elle ne prenait de nouvelles de moi et de sa fille que tout les 6 mois.Je soupirais espérant ne pas regretter mon geste.Je retirais ma main de sa gorge et reculais d'elle.Les mains pendant le long du corps.Par tout les dieux faites que Maria ne l'apprenent jamais.Je sortais de l'eau.Je ne pouvais tout simplement pas rester près d'elle après avoir failli l'amener à Calderone.Je m'asseyais sur la bordure du lac,les coudes appuyés sur mes genoux et ma tête appuyée dans mes mains.Je gardais le regard sur les reflets multicolore de l'eau cristalline.Je ne voulais pas croiser son regard.Voir les reproches dans ses yeux.Voir la déception aussi peut-être.Alors je ne bougeais plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Lun 28 Nov - 7:41

Il sembla réfléchir pendant un instant. Au moins c'était déjà cela: il réfléchissait ! Tristan et Mickaël, eux, le jour où j'avais tenu tête à Calderone n'avait eu d'autre geste que celui de me tendre un regard compatissant, désolé. J'avais eut en horreur leur façon de me lorgner pendant que le boss me menaçait. Ils m'avaient promis tout deux de m'aider, ils étaient pourtant d'accord avec mes propos, ils concentraient à m'aider dans la rébellion... Mais non, le jour J, ils s'étaient dégonflés comme des lâches, j'avais été la seule à braver les règles, mais dans cette solitude, j'avais perdu l'espoir de voir notre requête acceptée. Ils n'avaient pas bougé d'un pouce pour me tirer d'affaire et avaient regardé le spectacle de Calderone me battant en s'appuyant sur le remord, mais toujours sans agir. Mais tout cela était du passé ! Je ne voulais pas retourner à la mafia ! Ni maintenant, ni jamais ! Je priais toujours pour que le jeune homme soit à la hauteur de mes attentes, qu'il ne soit pas lâche, qu'il écoute son coeur plutôt que les ordres. Et, à mon plus grand soulagement, il le fit. Je sentis sa poigne se détendre, il écarta ses phalanges de métal de sous ma gorge. Il recula, l'eau brassant sous ses jambes. Je ne me retournai pas, encore tremblante. Je le sentis s'éloigner et il me dépassa pour se laisser tomber au bord du lac, les jambes dans l'eau. Il posa ses coudes sur ses genoux et rejeta la tête en avant, fixant l'eau qui faisait des vagues sous ses jambes. Il semblait horrifié parce qu'il venait de faire, honteux et déçu de lui même. Je compris qu'il évitait mon regard, qu'il se rongeait non pas de ne pas avoir échouer à l’exécution des ordres mais d'avoir était aussi bête et de m'avoir menacer. Il s'en voulait, ça se voyait. Une vague de frisson s'empara de mon corps. Enfin quelqu'un d'intelligent dans ce triste monde ! Quelqu'un de brave et de réfléchi, pas un vulgaire mouton, enfin quelqu'un qui a des valeurs. Après un petit moment sans bronché, et surtout une fois complètement remise de mes émotions, je me décidai à avancer. L'eau fouetta mes mollets jusqu'à ce que j'arrive au rivage. Je me mis à genoux en façon de la chimère et appuyai mes coudes sur ses genoux, près des siens, fixant mes yeux sur ses cheveux blonds rabattus vers l'avant, la tête baissée. Je pris une grande bouffée d'air avant de dire, sincère et posée:
- Oz... Merci, tu viens de me prouver qu'il n'y a pas que des mecs lâches, faibles, indignes et sans coeur sur cette maudite Terre. Merci de me sauver la vie encore une fois; tu m'épargnes d'une mort atroce que je n'ai pas méritée. Merci d'être là, d'être toi...
Il n'avait toujours pas relevé la tête et, bien que sa chevelure blonde fut tout à fait magnifique, j'en avais marre de fixer sa tignasse. Je logeai ma main sous son menton et redressé son visage. Les mèches de cheveux dorées et rebelles lui tombaient devant ses curieuses prunelles rosées. Il avait une mine dépitée, dépourvue de sourire, l'air toujours aussi morfondu sur son comportement. Je fis un sourire en coin, les séquences émotions n'étaient pas trop mon truc. Je détendai l'atmosphère avec ma bonne humeur habituelle alors que quelques secondes auparavant je manquais de mefaire réduire en lamelle et livrée encore fraîche à la mafia.
- Fais pas cette tête là ! Je viens de te dire que j'étais fière de toi ! T'es pas un crétin de base ! C'est pas géniallissime ça ?! fis-je en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Heise

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 24
Localisation : Dans les rues de Paris

Feuille de personnage
Race: /Chimère
Première arme: Ses lames de métals.
Capacités physiques: Rapide,discret et surtout très bon combattant,que se soit avec les mains,les pieds,un flingue ou un sabre

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Lun 28 Nov - 8:25

J'avais longuement fixé l'eau et ses reflets.Lorsque je sentis Makiko approcher,je me raidis instinctivement.Néanmoins je n'esquissais pas un geste.Elle pose ses coudes sur mes genoux,frôlant mes propres coudes. Elle dit d'une voix posée:
"Oz... Merci, tu viens de me prouver qu'il n'y a pas que des mecs lâches, faibles, indignes et sans coeur sur cette maudite Terre. Merci de me sauver la vie encore une fois; tu m'épargnes d'une mort atroce que je n'ai pas méritée. Merci d'être là, d'être toi"
Non mais qu'est-ce qu'elle racontait là ? J'avais failli l'emmener à Calderone.En fait j'avais failli l'emmener au bûcher.Elle aurait pu mourir si j'avais décider de la ramener à la mafia.
"Fais pas cette tête là ! Je viens de te dire que j'étais fière de toi ! T'es pas un crétin de base ! C'est pas géniallissime ça ?!"Continua t-elle en riant,après avoir relevait mon visage.
Je lui offris un sourire.D'une voix penaude et en jouant avec le lacet blanc d'une de mes bottes je murmurais:
"Je s-suis désolé.."
J'avais bredouillé.Beeeeeeeeurks.Sa me va pas du tout la honte.Surtout que mes lames étaient encore sorties.Je croisais le regard de Makiko qui semblait se retenir devant mes excuses.Je souris ,la voyant peu à peu craquer.Alors je ris de bon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Lun 28 Nov - 9:18

Il parvint tout de même à me sourire.
- Je s-suis désolé... fit-il tout penaud en trifouillant le lacet blanc de ses mottes de motard.
On aurait dit un gamin de cinq ans essayant de se faire pardonner pour avoir volé des biscuits. Je me retenais de rire, tentant de rester sérieuse face à ces excuses mais en croisant son regard je ne tins plus et craquai en riant. Il me rejoignit de bon coeur. Je me tins les côtes en tombant à la renverse dans les vagues du lac, l'eau rebondissant dans ma chevelure d'ébène. J'étais soulagée. Oz était un ami, un vrai et à présent j'étais certaine qu'il ne me trahirait pas. J'étais vraiment heureuse d'avoir une personne de confiance près de moi, qui plus est un jeune homme magnifique, visiblement avec le même humour que moi et un goût prononcé pour la baston. Je finis par me redresser pour le regarder, appuyée sur mes avant bras, affalée devant lui. Je lui souris sincèrement en calmant mon fou rire. Nous restâmes un instant à nous fixer, puis je me mis à quatre pattes et vint m'asseoir entre ses jambes, mes cheveux dégoulinant d'eau. Mes sous vêtements étaient trempés, mais j'en avais en rechange, heureusement. Je me calai contre le torse nu du jeune homme, fixant le lac luisant dans la brume montante de la nuit. Les roseaux penchaient leur tête vers la surface comme aimanté par le liquide transparent. Je soupirai, les genoux remontés vers ma poitrine, bras croisés dessus et la tête sur le tout. Oz posa son menton contre mon épaule en soupirant de concert. La vie continuait après tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Heise

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 24
Localisation : Dans les rues de Paris

Feuille de personnage
Race: /Chimère
Première arme: Ses lames de métals.
Capacités physiques: Rapide,discret et surtout très bon combattant,que se soit avec les mains,les pieds,un flingue ou un sabre

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Mer 30 Nov - 8:44

Après un long moment à nous regarder,elle vient se caler contre moi.Je n'eus aucun mouvement de reculs.Preuve que je lui offrais ma confiance.Lentement je me décontractais.Fini le stress des batailles,l'adrénaline du aux morts causés.Je pouvais enfin me lâcher,mes lames se rétractèrent d'elle-même.Je mis ma tête en arrière,fessant craquer mes cervicales.Je murmurais d'une voix pour une fois normale.
"Dis Makiko..qu'est-ce que tu as fais pour que Calderone te haîsse autant ? Parce que je sais que c'est un imbécile mais normalement il n'as que peu d'ennemis comme toi.
Je passais ma main dans mes cheveux,qui déjà en désordre ,ressembler maintenant encore plus à un nid d'oiseau.L'eau simissait de plus en plus dans ma peau me glaçant le sang.Doucement avec une douceur que je n'utilisait pas habituellement,je repoussais Makiko.Je me mettais dehors,le corps hors de l'eau.J'attrapais la chemise noire que m'avait donné un peu plus tôt.Devant ma mine légerment dépitée Makiko du comprendre que je en portais pas souvent ce genre de vêtements.Voyant mes mains encore mouillé,humidifiée le tissu,je reposais la chemise et m'allongeais sur le dos.Exposant mon torse aux caresses du soleil.J'attendais la réponse de Makiko avec impatience.Car Calderone n'as pas temps d'ennemis que ça et la plupart meurent très rapidement.Ah et tous ses ennemis sont des hommes généralement.Alors je peut dire que le cas de Makiko avait de quoi me choquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Mer 30 Nov - 9:19

Je le sentis se décontracter peu à peu et fus soudain heureuse de le déstresser, ce qui chez moi était plutôt rare. J’avais tendance à néerver tout le monde, j’étais une emmerdeuse de première et en plus j’avais le don de faire paniquer les gens. Pouvoir rendre moins nerveux quelqu’un était un miracle ! Il fit craquer son cou, ses os faisant des bruits singuliers sous ses mouvements de détente. Je tournai la tête vers lui avec amusement. Puis il me souffla à l’oreille, d’une voix que je ne lui connaissais pas, une voix sensiblement normale :
- Dis Makiko..qu'est-ce que tu as fais pour que Calderone te haîsse autant ? Parce que je sais que c'est un imbécile mais normalement il n'as que peu d'ennemis comme toi.
Pendant que je réfléchissais à une solution pour lui raconter ma vie brièvement et la façon dont les choses s’étaient déroulés avec ce mafieux horriblement repoussant , il passa une main dans ses cheveux. Sa tignasse d’or s’ébouriffa deux fois plus. Tout doucement il me repoussa pour sortir de l’eau, visiblement glacé par le lac. J’avais l’habitude des températures très fraîches, cela ne me gênait donc pas. Je fis demi-tour pour le regarder, les fesses toujours à moitié dans l’eau, les vagues fouettant mes cuisses. Il hésita à mettre la chemise que je lui avais passée, l’air visiblement répugné à l’idée de porter une chose aussi classe, et il était vrai que le haut aurait tranché avec son style. Il alla s’allonger sur le dos un peu plus loin, dans l’herbe, s’écartant du froid mordant de l’écume et son torse brilla sous les rayons de la lune. Je commençais alors mon récit :
- Je suis orpheline, le lieu où l’on nous rassemblait quand j’étais gamine a été assigée par une bande de chimère… Ils ont tués tout le monde, presque, je suis l’une des seules survivante au massacre.
Je me redressai et sortai du lac, arrivant sur l’herbe pour secouer mes cheveux et en chasser l’humidité dans de grandes éclaboussures, assez sexy.
- J’étais toute seule en ville et c’est des gars de la mafia qui m’ont trouvée. J’étais une jeune ado, je devais à peine avoir douze ans. Calderone m’a accueillis et j’ai grandi avec eux. Je pensais avoir trouvé ma place, je m’entendais bien avec tous les mecs qui étaient comme de s grands frères pour moi.
Je vins me laisser tomber près de lui en passant une main dans mes cheveux, rabattants ma chevelure noire comme la nuit en arrière.
- Bref, tout allait bien. Il y a un an, j’ai refusé de mettre le feu à un immeuble. J e n e voulais pas sacrifier des innocents pour quelques types. Calderone n’a pas suporté que je me rebelle, j’étais sencée avoir le soutien de mes amis, mais ils m’ont tous abandonné à mon sort . Calderone m’a fait vivre un enfer pendant plusieurs mois mais j’ai réussi à m’enfuir. Ce salopard paiera un jour pour ce qu’il m’a fait…
Sur ces dernières paroles, je jubilaient presque, ma rage flamboyant dans mes yeux vert de gris. Je le jurais sur ma vie que ce sale type trépasserait pour ce smois de douler que j’ai subi. Je ne l’épargnerais pour rien au monde, il pouvait envoyer tous les mafieux qu’ils voulaient, je les tuerais un par un jusqu’à en mourir s’il le fallait. Je sentis le regard de Oz posé sur moi, mais je gardais le regard fixé sur le ciel étoilé, me promettant toujours la même chose, le même espoir, la seule et unique vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Heise

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 24
Localisation : Dans les rues de Paris

Feuille de personnage
Race: /Chimère
Première arme: Ses lames de métals.
Capacités physiques: Rapide,discret et surtout très bon combattant,que se soit avec les mains,les pieds,un flingue ou un sabre

MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   Mer 30 Nov - 9:53

Elle commença son récit et vient s'allonger près de moi.Je lui souris.Elle était en sous-vêtements et elle semblait ne pas s'en rendre compte ou du moins s'en ficher totalement,comme si ça n'avait aucune importance.
"Je suis orpheline, le lieu où l’on nous rassemblait quand j’étais gamine a été assigée par une bande de chimère… Ils ont tués tout le monde, presque, je suis l’une des seules survivante au massacre.J’étais toute seule en ville et c’est des gars de la mafia qui m’ont trouvée. J’étais une jeune ado, je devais à peine avoir douze ans. Calderone m’a accueillis et j’ai grandi avec eux. Je pensais avoir trouvé ma place, je m’entendais bien avec tous les mecs qui étaient comme de s grands frères pour moi. Bref, tout allait bien. Il y a un an, j’ai refusé de mettre le feu à un immeuble. J e n e voulais pas sacrifier des innocents pour quelques types. Calderone n’a pas suporté que je me rebelle, j’étais sencée avoir le soutien de mes amis, mais ils m’ont tous abandonné à mon sort . Calderone m’a fait vivre un enfer pendant plusieurs mois mais j’ai réussi à m’enfuir. Ce salopard paiera un jour pour ce qu’il m’a fait…"
Vers les dernières paroles,elle jubilait et semblait penser à une vengeance bien sadique.Je la fixais sa vie était loin d'avoir était heureuse.Mais au moins elle n'avait pas tuée sa mère.Je me mis à penser quelques instants à mon passé à ma mère,a ce pourri de chat.Et a tous ces souvenirs qui avait de moi ce que j'était.
"Comme Nina tu as était élévée parmi les mafieux.Mais toi tu n'as pas eu de chance.Je trouve mon passé presque joyeux comparait au tien.
Je me redressais sur un coude,la fixant.J'était presque sec.Bientôt je pourrais enfiler la chemise noire.Si je déplais le bas de mon pantalon,que je le passais par dessus mes bottes et j'aurais pas l'air ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bon coup de balai [PV Oz Heise et Nina Flina] TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un petit coup de balai | ft. Shadow Worcester
» Coup de balai & nouveautés en vue
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat
» Coup d’État en Haïti « revisité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apocalypse Please :: Partie RP :: Paris même :: Quartier résidentiel-
Sauter vers: