Apocalypse Please

Apocalypse Please. Humain ou Chimère, êtes-vous pret à tenter de survivre dans Paris ? À changer le monde ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le musée du Louvre ou ce qu'il en reste... [PV River]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Le musée du Louvre ou ce qu'il en reste... [PV River]   Ven 11 Nov - 5:59

Je longeais la Seine depuis un long moment déjà, passant chaque pont à cloche pieds, en restant vigilante aux alentours, comme à mon habitude. Il devait être trois heures de l'après-midi, et je n'avais pas encore croisé de mafieux dans les parages, autant dire que j'en profitais pour me détendre, les journées où personne ne me traquait étant très rares. Je parcourus les mètres me séparant de la rive, sautant à pied joints sur le bord du pont.
J'aperçus la pyramide de verre du Louvre, éventrée sur la paroi de gauche. Son bleu reflétait les rayons du soleil. Emerveillée par si peu, je courus vers les déluges d'un des plus grands musées du monde. Aujourd'hui, personne ne s'intéressait à tout cela, la culture n'était plus primordiale, la survie ayant littéralement envahis les esprits. Le grand bâtiment, imposant dans sa beauté me faisait face. Il était en ruines. Oui, le vieil édifice datant de plusieurs siècles reposaient dans l’obscurité, chacun passant à ses côtés comme s'il s'agissait d'une gare. Je m'approchai et empruntai les escaliers de la pyramide. Je fis le tour de la deuxième, renversée, avant de marcher calmement le long des grands et larges couloirs sinueux, ornés du vestige des années passées, avec des centaines de tableaux légendaires, dont plus personne ne s'occupait et dont la valeur se réduisait à un simple dessin un peu âgé.
Au bout d'un quart d'heure de visite émerveillée, dans le sombre musée abandonné, j'entendis des bruits de pas dans la grande Galerie. Je ralentis, me collai contre le mur, tentant d'être discrète. Je jetai un oeil par dessus mon épaule et entrevis un jeune homme qui marchait en détaillant chaque oeuvre. Je me décidai à me montrer, restant sur le qui-vive au cas où il serait violent.
- Salut...fis-je doucement en sortant de ma cachette, m'approchant de lui en quelques pas, jetant un oeil à un tableau connu, "La Joconde", devant laquelle, le gars se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
River Walker

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 11/11/2011

Feuille de personnage
Race: Humain
Première arme: Revolver
Capacités physiques: Elevé

MessageSujet: Re: Le musée du Louvre ou ce qu'il en reste... [PV River]   Sam 12 Nov - 3:49

River se balada en pleine après midi dans le centre ville de Paris, sans vraiment réfléchir il parcourra certains ponts. Dire qu'avant on disais que Paris était la ville la plus belle du monde et celle de l'amour, River ne l'avait jamais crus. Et maintenant qu'il voyait le Paris actuelle, il se disais qu'il avait finalement raison. Pourtant cette ville apporte encore tant que chose, mais hélas plus personnes ne s'y intéressaient ce qui était vraiment navrant. Il partit s'asseoir sur l'un des ban encore debout et solide, laissant sa tête tomber vers le bas, il regarda le ciel bleu et le soleil rayonnant, c'était bien les seuls choses qui n'avaient pas vraiment changé ici. Cela faisait presque plaisir à savoir que certaines choses pouvaient tout de même rester dans leurs états d'origines. Il soupira et se leva, il ne supporta pas rester assis à penser bien trop longtemps a une philosophie de ce monde. Il continua sa route, et il enfonça ses mains dans les poches de sa veste grise/vert kaki et mit sa capuche. Il vis au loin, la pyramide vitré du Louvre aux reflets bleu et jaune éclatant, et décida de s'y rendre. Il arriva assez rapidement et entra avec facilité étant donné que celui-ci était en ruines totale. Il n'avais jamais eu l'occasion de visiter correctement le Louvre, il prit tout son temps et longea les couloirs. Il s'arrêta devant chacune des oeuvre, certaines étaient en très mauvaises états, d'autres disparus, et d'autres encore remplacés. Il arriva à la grande Galerie où se trouvé la mystérieuse toile de "La Joconde": celle au regard qui nous suit, celle dont le coté gauche était plus grand que le coté droit. Il souris, il pouvait s'approcher facilement et la contempler en tout tranquillité. Enfin, c'est ce dont il croyait jusqu'à qu'il entende une légère voix féminine:

"Salut..."


Il se retourna, et vit une jeune fille au long cheveux noir, des yeux en amandes de couleur vert/gris, et ce qui se voyait le plus un tatouage. Elle s'avança juste un peu et regarda à son tour le célèbre tableau.

"Hum ? Salut ... River Walker."

Il retira sa capuche, garda ses mains dans ses poches et regarda toujours la jeune inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Re: Le musée du Louvre ou ce qu'il en reste... [PV River]   Sam 12 Nov - 5:02

Le jeune homme encapuchonné se retourna vers moi.
- Hum ? Salut ... River Walker, déclara-t-il en enlevant sa capuche, me révélant son visage.
Il était plus grand que moi, et plus âgé aussi, mince mais musclé. Des cheveux courts et d'une couleur clair tirant sur le brun, se bataillaient sur sa tête. Il avait de très beau yeux vert et c'était, à vrai dire, ce que l'on remarquait le plus chez lui. Il avait un regard mystérieux. Il prit lui aussi le temps de me détailler alors que je me tournai vers le célèbre tableau pour en contempler l'aspect.
On distinguait encore les coups de pinceaux ingénieux, la peinture craquelée et légèrement abîmée par le réel manque d'entretien donnait à la Joconde un air encore plus ancien. Je trouvais ça affreux qu'un tel centre de culture avec des merveilles, des chef d'oeuvres comme on en faisait plus, reste ici à moisir tranquillement, entre deux tempêtes et trois éclats de bombe. Le sourire énigmatique de Mona Lisa n'attisait plus la curiosité de milliers de touristes qui ne seraient venus que pour les beaux yeux de la Joconde. Cette époque était révolue, et bien que je ne l'ai point connue, j'imaginais ce que le Musée devait être il y a quelques années. Croire qu'un tel lieu, où les rayons du soleil avaient presque peur de briller, cet endroit cafardeux et tellement glauque eut été un jour un vrai et grand Musée, prisé de tous pour sa protection de célèbres peintures, semblait ne plus être qu'une utopie. Je soupirai et fis part de mes pensées au garçon en profitant pour me présenter rapidement à mon tour:
- C'est lamentable que le musée soit dans un tel état...fis-je d'un air triste en caressant le cadre doré du tableau. Moi c'est Maki'...
J'avais décidé de couper court et de ne donner que mon surnom, de toutes manières c'était comme cela que l'on m'appelait et retenir mon nom et mon prénom n'aurait absolument aucun intérêt. D'autant plus que j'étais recherchée, au moins si on le questionnait et n'aura pas à mentir... ou carrément à me dénoncer.
Je me retournai vers lui, neutre, en réalisant qu'il n'était pas une chimère, détails qui m'avait presque échappé. J'avais tellement l'habitude d'en croiser, que j'en avais oublié qu'il existait encore des humains comme moi, même si on me confondait souvent avec les chimères. D'ailleurs, je remarquai qu'il s'attardait sur mon tatouage, le fixant d'un air pensif. C'était une sorte de marque chimérique, car toutes les créatures génétiquement modifiée en avait un, ainsi elles étaient reconnaissable. Les dessins sur leur corps étaient plus ou moins petits et discret, représentant un peu de tout, ou rien. Pour ma part, le grand tribal qui partait de mon épaule et descendait jusqu'à ma taille, était encore une énigme pour moi. J'étais née humaine avec un tatouage. J'avais souvent pensé que je devais être mi-humaine, mi-chimère, mais c'était impossible, les gens étant prié de se reproduire uniquement entre leur race. Se pourrait-il que je sois une intruse ? Je balayai cette pensée, me contentant de l'ignorance pour le moment, savoir si j'étais ou non "spéciale" n'étant pas, et de loin, une de mes priorités...
- C'est dangereux par ici, tu sais ? Tu faisais une petite visite ? demandai-je en ironisant un peu sur le danger, River devant bien savoir se défendre seul à son âge.


HRP: Pourrais-je avoir ton code couleur, please ? Le mien est dans ma présentation mais je vois que tu l'as trouvé ! =)


Dernière édition par Makiko Ogawa le Dim 13 Nov - 4:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
River Walker

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 11/11/2011

Feuille de personnage
Race: Humain
Première arme: Revolver
Capacités physiques: Elevé

MessageSujet: Re: Le musée du Louvre ou ce qu'il en reste... [PV River]   Dim 13 Nov - 2:16

HRP: Voila --> #3366CC ;D

A son tour River analysa en silence la célèbre toile face à lui. Bien que celle-ci fut réellement célèbre, son apogée était maintenant bien fini et même enterré, comme ces endroits. Tout les endroits de ce genre étaient maintenant abandonné, comme toutes les toiles, sculpture et les savoirs qui les avaient accompagnés. Bien que ces majestueux lieux de cultes étaient autrefois remplis de monde, aujourd'hui seuls deux inconnus s'y trouvaient. La Joconde l'une des plus célèbre peinture de Léonard de Vinci et du monde, une telle-oeuvre d'art laissé dans un musée bafouillé par l'Homme. River n'allait pas tourné autour du pot, il savait très bien que plus personne ne s'y intéressaient. Mais la chose qu'il lui frappé le plus était que les plus grande oeuvre de ce musée était encore là. Il se demanda donc si "La Joconde" n'était pas qu'une copie, après tout rien qu'à l'oeil nue on ne pouvait pas le savoir. Il entendit la jeune femme près de lui soupirer, elle s'approcha de la toile et caressa le cadre de celle-ci.

-"C'est lamentable que le musée soit dans un tel état...Moi c'est Maki'..."

Elle dit ça d'un air attristé, bien content qu'une autre personne pensé comme lui, il trouva néanmoins qu'elle en fit un peu trop. Il soupira lui aussi bien d’accord avec Maki', cette dernière se retourna. Elle le regarda d'un air neutre, mais ce n'était pas ce que regardait River, c'était son tatouage qui l'intéressé, car malgré son tatouage semblable à celui des chimère, elle ne les ressemblait pas vraiment. Il en conclut donc qu'elle devait être tout comme lui un humain. Il ne se posa pas longtemps la question, de plus Maki' venait à nouveau de lui adresser la parole d'un ton assez ironnique:

-" C'est dangereux par ici, tu sais ? Tu faisais une petite visite ? "

Il la regarda tout simplement, haussa d'abord ses épaules et fit volte-face à celle-ci pour continuer sa visite. Il lui répondit avec le même ton que le sien mais assez amicalement:

-"Ah parce que tu connais un endroit sans danger ? Et, effectivement je fais une petite visite, que j'aimerai continuer."

Il tourna sa tête vers Maki' et lui sourit légèrement, il remit sa tête droit et continua sa visite accompagné de Maki' en s'arrêtant à chaque oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makiko Ogawa

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 22
Localisation : Euh...un peu partout dans Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine
Première arme: Poignard
Capacités physiques: Moyenne

MessageSujet: Re: Le musée du Louvre ou ce qu'il en reste... [PV River]   Dim 13 Nov - 4:43

Il haussa les épaules avant de continuer son chemin, moi sur ses talons.
- Ah parce que tu connais un endroit sans danger ? Et, effectivement je fais une petite visite, que j'aimerai continuer, fit-il amicalement avant de me sourire.
Nous continuâmes de longer la grande galerie en silence, nous arrêtant sur chaque tableau, vestige de l'ancien temps. Je finis par fourrer mes mains dans mes poches et observer la vue que l'on avait sur la Seine et ses environs. On apercevait au loin, la tour Eiffel, la moitié qu'il restait. River s'arrêta au tournant du long couloir et je me postai sur un appui de fenêtre pour observer la cour du musée. Le soleil de l'après-midi avait commencé à décliner un peu, et ses rayons dorés filtraient à travers les vitres, un peu caché par les grands immeubles du centre ville.
Le jeune homme semblait réfléchir, et je ne le dérangeai pas, restant silencieuse comme depuis un moment, telle une statue déposée devant la fenêtre. Je regardai discrètement ma montre, enlevant la poussière qui cachait le cadran. Les aiguilles indiquaient quatre heures. Pourtant on aurait pu croire qu'il était plus tard. La soirée s'annonçait rapide et noire, j'allais peut-être pourvoir être tranquille plus longtemps. Soudain, j'entendis comme des murmures au loin, mon ouïe aiguisée habituée au moindre petit bruit. Je me redressai et revint sur le sol pour m'avancer dans le couloir. River se tourna vers moi, ayant apparemment remarquer lui aussi que nous n'étions plus seuls. Je fixai l'autre bout de la galerie, avant de voir une ribambelle de chimères alliées à des mafieux grimper les dernières marches pour s'engouffrer dans le musée.
- Qu'est-ce que... COURS ! hurlai-je.
Plusieurs coups de feux partirent soudainement. Plus rapide que l'éclair je bondis en avant et poussai River à se planquer derrière le mur. Je lui saisis le poignet et courus à perdre haleine en cherchant un échappatoire. Je finis par le lâcher et nous détalâmes à travers les couloirs, dévalant les escaliers et glissant sur le marbre dans les virages. Mais qu'est-ce les chimères faisaient ici en plein jour ?! Avec la mafia de Paris ! Quelque chose se tramait, je ne savais pas encore quoi mais il me tardait de le découvrir. Même si la ville était sous son époque post-apocalyptique, le danger rôdait et je craignais encore la violence dans les deux camps adverses, mais de là à sympathiser avec une bande de criminels humains - même si certains mafieux étaient chimériques. Je ne comprenais pas et pour l'instant je cherchais juste à rester entière. Haletante, j'avisai la sortie de la pyramide de verre, mais plusieurs chimères faisaient le guet devant l'entre bleutée. Je grommelai et fis demi-tour, repartant pour trouver un moyen de sortir, River toujours derrière moi, cherchait visiblement une solution...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le musée du Louvre ou ce qu'il en reste... [PV River]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le musée du Louvre ou ce qu'il en reste... [PV River]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A.C] La recherche dans le désert[pv Louvre]
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !
» happening au Louvre
» Musée Marmottan Monet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apocalypse Please :: Partie RP :: Paris même :: Centre Ville-
Sauter vers: