Apocalypse Please

Apocalypse Please. Humain ou Chimère, êtes-vous pret à tenter de survivre dans Paris ? À changer le monde ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 joue-moi du silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hope
Admin
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 03/09/2011
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine.
Première arme: Un sabre japonais et un glock assez vieux.
Capacités physiques: Rapide et agile.

MessageSujet: joue-moi du silence.   Dim 15 Juil - 12:00

A chacun de ses pas résonne le bruit d'un craquement sinistre. Comme d'innombrables existences furent brisées pendant la guerre, un seul de ses pas brise les décombres du bâtiment ravagé par la bêtise humaine. Et chaque fois qu'elle tourne regard, elle tombe sur l'un des exemples de cette idiotie entêtante. Des armes à l'abandon, des traces de sang séché, reflet d'un violent combat, des écritures rebelles qui se superposent, créant ainsi un capharnaüm bordélique, une odeur de pourriture qu'elle reconnait comme étant celui d'un cadavre abandonné, tout lui rappelle cette guerre idiote qui avait décimé des gens innocents. Les chimères qui n'avaient rien exigé à la base, utilisées comme des armes par les laborantins cupides, furent cruellement exploitées pendant la guerre et connurent la mort et la souffrance de façon inhumaine. Oui, inhumaine, parce que les humains étaient ironiquement ce qu'il y avait de pire sur cette terre : des êtres dotés d'une intelligence remarquable, qu'ils avaient utilisée pour s'entretuer. Idiots. Les humains étaient idiots et Hope avait appris à les mépriser. Jusqu'à se détester elle-même et à taire son mépris parce que la seule chose qu'elle détestait plus que les humains, c'était la solitude.

Aller vers les hommes était normal, instinctif – nécessaire. Pourtant, elle les détestait – cette race humaine, cette sale race humaine qui tuait pour le plaisir. Mais elle avait besoin d'eux, douloureusement, péniblement. Comme un fataliste s'accroche à un ilot d'espoir, la jeune fille avait gardé espoir. Pas en les humains. Mais en ce monde. Quelque part, il restait un espoir de pouvoir vivre confortablement. Pas maintenant, elle le savait. Jamais elle ne connaitrait cette époque, mais dans un avenir lointain les gens se rendront compte qu'ils étaient idiots. Que s'entre-tuer n'est pas la solution. Qu'ensemble, ils sont plus forts. Et alors tout rentrera dans l'ordre.

Sa gorge se noue. Mais encore aujourd'hui, alors que la paix est revenue, la guerre continue. La haine qui relie et qui sépare les humains des chimères ne s'attisera jamais. Une guerre silencieuse, plus dangereuse que celle pratiquée avec des armes. Et si personne ne l'arrête, il n'y aura plus personne pour témoigner de son atrocité. Non, la guerre bouffe tout. Sans pitié.

« Laisse-moi mourir. »
« Qu'enfin je puisse connaitre la paix. »

Sa main vient saisir une arme qui jonche sur le sol. Elle reconnait un Smith & Wesson. Un modèle vint sept d'après sa taille. Elle sent qu'il est chargé. Non, elle n'aime pas cette sensation. Cette impression de détenir la mort dans ses mains, de pouvoir ôter une vie d'une simple pression de doigt. Cette horrible véracité qu'elle ne peut nier. Des désillusions dans lesquelles elle ne veut pas sombrer. Le monde dans lequel elle vit est impitoyable et elle n'a d'autre choix que de tuer si elle veut vivre.

Le bruit résonne à ses oreilles quelques secondes. Elle a raté la cible. Elle jure à voix haute puis jette l'arme à ses pieds et s'assied sur les débris. Elle ferme les yeux. Comme elle aimerait que la vie soit plus facile. Fermer les yeux et s'enfuir autre part. Un monde où tout serait beau et où les gens vivraient en paix. Un endroit où l'homicide est un concept inconnu. Un idéal inaccessible.

« Toi qui aimes tellement arracher des vies. »
« Laisse moi juste crever. »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypseplease.forumpro.fr
 
joue-moi du silence.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui joue d'un ou de plusieurs instruments...
» Arbalète en joue, paré à tirer!
» "On joue à pile ou face ? Pile, je gagne, face, tu perds."
» Un arbre, deux arbres... un millier d'arbres... On joue à cache-cache?[PV]
» Quand on joue avec le feu, on se brûle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apocalypse Please :: Partie RP :: Paris même :: L'Elysée-
Sauter vers: