Apocalypse Please

Apocalypse Please. Humain ou Chimère, êtes-vous pret à tenter de survivre dans Paris ? À changer le monde ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contexte Apocalypse Please

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hope
Admin
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 03/09/2011
Localisation : Paris

Feuille de personnage
Race: Humaine.
Première arme: Un sabre japonais et un glock assez vieux.
Capacités physiques: Rapide et agile.

MessageSujet: Contexte Apocalypse Please   Dim 9 Oct - 4:06

Apocalypse Please


Paris, 2037. Un savant-médecin du nom de Quentin Georgias loue un local pour mener des expériences. Il étudie le génome humain et les manipulations génétiques. Il espère trouver le moyen de renforcer le squelette, sur-développer la vue, l’ouïe, le gout, l’odorat, le toucher, et augmenter l’agilité et la rapidité. En clair, créer une race de surhommes. À côté, il cherche à rendre les animaux plus productifs, et à combiner certaines de leurs caractéristiques.
Un jour, alors que Georgias manipule une solution contenant de l’ADN de souris, son assistant ouvre violemment la porte du laboratoire, et le savant, surpris, renverse accidentellement la solution et le contenu du récipient voisin sur sa main. Une semaine plus tard, il se réveille avec des griffes à la place des ongles et un fin pelage blanc qui lui recouvre une partie de la main.
Il confit tout à son assistant, qui note la composition du mélange renversé et s’enfuit avec, puis va la vendre au gouvernement qui la lui rachète pour une bouchée de pain, avant de le condamné à perpétuité pour éviter qu’il parle. Quentin Georgias, désespéré, se suicide en avalant trois boites de somnifère.

Principale base militaire secrète française, 2041. Après quatre ans d’expérimentations, la première chimère guerrière réussie voit enfin le jour, mélange de loup, de guépard et d’homme. Des milliers d’hybrides identiques sont mis au point. Le gouvernement compte sur elles pour gagner la guerre d’annexion des Etats-Unis qu’il prépare, et devenir la nouvelle première puissance mondiale. D’autres chimères sont créées, pour de différents domaines. Un hybride mi-aigle mi-homme qui puisse voler, un autre à moitié caméléon, pour servir aux missions d’espionnage, et beaucoup d’autres.
Pendant ce temps, les recherches génétiques continuent et avancent, et les scientifiques gouvernementaux trouvent finalement le moyen de faire procréer les chimères entre elles, réglant ainsi le problème de stérilité qui les touchait. Le gouvernement oblige donc les hybrides à s’accoupler entre eux, puis élève et forme les enfants-chimères, empêchant ainsi les risques de révolte dut aux mauvaises conditions de vie des chimères. On les parque dans des bidons-ville en attendant les entrainements, on leur donne le strict minimum pour survivre. Pour les « endurcir aux conditions de vie pendant la guerre », comme le disent les généraux, assis à leur table qui croule sous les plats.

Paris, siège du gouvernement mondial, 2122. En quatre-vingt ans, la France, soutenue par la Russie, l’Inde et la Chine, assoit sa domination sur le monde grâce à ses hybrides inattendus. Et, aussi, à l’arme atomique, qui détruit une grande partie des Etats-Unis et raye la quasi-totalité du Japon de la carte.
Les chimères, sen rendant compte de leurs piètres conditions de vie par rapport aux autres soldats, commencent peu à peu à manifester leur mécontentement, de plus en plus violemment face à l’absence de mesures, ou même de réponses. Elles sont réprimées dans le sang, et méprisées par les populations, pourtant désormais à peine plus nombreuse qu’elles. La tension monte et un climat électrique règne, jusqu’au coup d’état, le 13 décembre 2124. La quasi-totalité des hybrides de la France, qui restait le pays au plus haut taux de chimères, avec 35 % de la population, se rend au siège du gouvernement, à l’Elysée, et prend la tête du pays.
Une guerre froide éclate, non seulement en France mais aussi dans la plupart des pays du monde. Elle durera vingt ans, faisant dans ce laps de temps plus de trois milliards de morts, et deux fois plus de blessés, soit les trois quarts de la population mondiale. Les humains anti-chimères comme les hybrides, épuisés et sans ressource, détruits par les massacres incessants, hissent le drapeau blanc, dans les deux camps. La planète entière épuisée, les humains comme les chimères vivent presque tous dans la misère.

Paris, 2155. C’est à cette époque que vous vivez. Humain ou chimère, fataliste ou désespéré, vous tentez de survivre dans la ville, de rétablir un semblant de paix dans ce chaos. À vous de jouer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypseplease.forumpro.fr
 
Contexte Apocalypse Please
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rapport de bataille apocalypse
» Codex Apocalypse
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» "Konkour Gros Boum" fin d'année Apocalypse
» Apocalypse 45 cherche une guilde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apocalypse Please :: Administration :: Règlement & Contexte-
Sauter vers: